Les jours qui nous restent, de Lorena Franco

Roman "Les jours qui restent", de Lorena Franco

Manière suggestive d'aborder le compte à rebours. Chaque terme a son expiration et le péremptoire de l'existence nous plonge dans ces eaux tumultueuses du mystique, du religieux ou tout simplement de la peur essentielle qui marque nos jours. Vivre, c'est essayer de passer inaperçu aux yeux de la faucheuse. Parce que la fatalité...

plus de details

La loi des loups, par Stefano de Bellis

Ce sera à Luperca, la gentille louve qui a allaité Romulus et Remus. Le fait est que la légende incontournable s'inscrit parfaitement dans une partie de la vision de l'Empire romain comme une culture implacable mais organisée, avec un instinct de survie et même de perpétuation. Parce qu'il n'y avait pas d'autre civilisation...

plus de details

Prémonition, par Rosa Blasco

De Cassandra et de ses sombres présages auxquels personne ne croyait, la peur reste la seule alerte face à l'avenir immédiat plus sombre. De nombreuses histoires de femmes ont été écrites autour de la notion de cette intuition ou sixième sens. Parce que ce sont eux qui, historiquement, apprécient ça...

plus de details

Le temps du pardon de John Grisham

L'État du Mississippi abrite cette sorte de légende noire des États-Unis civilisés. Et John Grisham a en vue de scruter les contradictions les plus profondes entre la prétendue morale libérale de l'Occident et les bastions encore réactionnaires comme cet État méridional de...

plus de details

Billy Summers de Stephen King

Quand Stephen King se concentre, dès le titre de son roman et donc clairement, sur un personnage, on peut attacher ses ceintures car il y a des courbes. Ce n'est pas que nous allons rencontrer peut-être son meilleur roman (ou peut-être oui). Ce qui est clair, c'est que nous allons profiter...

plus de details

Le réveil de l'hérésie, de Robert Harris

Vient toujours le moment où chaque narrateur de fictions historiques finit par s'attaquer au thriller du jour avec son suspense supplémentaire dû au cadre sombre des temps reculés. Robert Harris n'allait pas faire exception. Dans une société où la foi et le dogme ont banni le ...

plus de details

Personne contre personne, par Juan Bonilla

Ce doit être fatiguant de recommencer un roman. Même en étant un Juan Bonilla. Cela devrait être quelque chose comme penser que l'original a été perdu et qu'il devrait être reparti de zéro, avec les notes mentales et le contour d'un script flou dans tous ses détails. Et pourtant aussi...

plus de details

Le professeur, par John Katzenbach

Il y a quelque chose chez les personnes âgées, retraitées, veuves, solitaires et en retrait de tout qui les expose à un monde hostile avec son côté littéraire indéniable. Surtout dans les aspects de suspense qui pointent vers cet espace menaçant qui occupe de plus en plus l'espace entre le seuil de ...

plus de details