Les noms empruntés, par Alexis Ravelo

Les noms empruntés, par Alexis Ravelo

Écrire un roman policier comme Alexis Ravelo, c'est faire quelque chose de plus sophistiqué ou de plus profond. Il ne s'agit pas de découvrir le meurtrier ou de profiter de l'étrange morbidité du crime. Pas du moins en tant qu'essence unique. Il s'agit d'une capacité narrative comparable à celle de Victor de l'Arbre toujours engagée...

plus de details

Un mec avec un sac sur la tête, par Alexis Ravelo

Dans tous les genres, il y a des entreprises avec ce groupe d'être différent, d'échapper aux casiers pour le meilleur ou pour le pire. Dans le cas d'Alexis Ravelo, l'affaire est complètement malveillante et fonctionne sans doute toujours pour le mieux. La littérature noire et criminelle a toujours besoin de gars engagés comme Ravelo...

plus de details

Les 3 meilleurs livres d'Alexis Ravelo

Le prolifique écrivain canarien Alexis Ravelo évolue entre plusieurs registres narratifs très disparates. Bien que sa distinction définitive lui soit venue dans un genre noir dans lequel il compose déjà une vaste bibliographie. De grandes œuvres avec des touches de ce noir saupoudré de ses connotations de critique sociale ou même en bordure ...

plus de details

erreur: Pas de copie