Le double secret de la famille des cours, par Sandrine Destombes

Le double secret de la famille Lesssage
Disponible ici

A la pléthore de grands narrateurs français du genre noir (associés au suspense), emmenés par Minier o Thilliez, rejoint maintenant, par l'amour populaire écrasant, Sandrine Destombes. Un nouvel écrivain à prendre en compte dans cette effervescence irrépressible du noir gaulois.

Et pour afficher ce bouton. Le roman sur le secret de la famille-lessage (en cohérence avec cet approfondissement des ténèbres domestiques qui sous-tendent chacun à sa manière Joël Dicker o Shari lapena) nous fait découvrir ce décor doublement fermé sur le familier dans un environnement paradoxalement calme et inquiétant. Le contraste typique entre la ville comme demeure paisible et sa capacité à abriter les ombres les plus vicieuses nous guide dans cette histoire vers de nouvelles limites insoupçonnées.

Deux fois pour localiser ce miroir déformant dans lequel la vérité est déformée et les consciences les plus monstrueuses sur ce qui a pu se passer se reflètent. Quand le mal n'est pas traité en son temps, quand on s'attend à ce que l'abominable disparaisse tout simplement, à la fin c'est généralement le contraire qui se produit. Et le mal a beaucoup de patience...

D'un côté du miroir nous voyageons il y a plus de vingt ans. Piolenc fait face à l'angoisse de la disparition de deux frères, Solène et Raphaël. Seule Solène a pu être retrouvée, avec son cadavre présenté avec la théâtralité macabre du monstre le plus cruel. La jeune fille dans sa robe blanche, montrant cette pureté et cette innocence que le criminel lui-même reconnaît, pour le plus grand plaisir de son travail méprisable.

C'est peut-être la même chose. Ou peut-être est-ce une continuation de son héritage diabolique. Le fait est que dans le paisible été 2018, avec les brumes diffuses de ce passé que personne ne veut évoquer, certains enfants commencent à disparaître à nouveau. L'enquête est précipitée entre deux enquêteurs savamment introduits par l'auteur, un policier qui ignore l'affaire précédente et un autre qui risque de le conduire vers les pistes abandonnées. Tout pour essayer de trouver ce lien qui peut éliminer le hasard et déterminer la causalité qui relie le passé et le présent.

Pendant ce temps, Piolenc se penche sur l'abîme de devenir un lieu maudit. Peut-être choisi par le diable lui-même ou simplement semé, parmi ses champs, par la semence du mal.

Cette fois, rien ne peut être laissé ouvert. La vie des nouveaux enfants crie dans le silence d'une ville abasourdie tandis que les voix du passé résonnent dans une sinistre confusion.

Tension maximale autour de ces enfances volées à la vie, la pire des sensations pour un lieu qui a tant besoin de semer l'espoir parmi une mémoire agressée par les ténèbres. Seulement, celui qui a le lien entre ce qui s'est passé d'un côté du miroir et de l'autre, est probablement celui qui a le plus besoin que l'on ne sache rien.

Vous pouvez dès à présent acheter le roman Le Double Secret de la Famille Lessage, le livre de Sandrine Destombes, ici :

Disponible ici

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.